0
Journal intime

La magie de Noël… ou presque

Le compte à rebours est lancé : J-25 !

La magie de Noël n’est-elle pas le meilleur moment de l’année pour retrouver son âme d’enfant ? Je n’ai jamais vraiment aimé grandir.  Chaque année, je retrouve ma famille autour d’un repas. Et une fois encore, Sara ne sera pas près de moi.

La cheminée qui crépite, le sapin qui clignote, la bûche maison au chocolat de ma grand-mère Louise, les blagues de mon frangin… J‘ai mené l’enquête pour dénicher les parfaits cadeaux qui feront plaisir. J’ai tant hâte d’y être ! Comme une enfant, je rêve d’avoir l’inaccessible cadeau : de ses nouvelles…

Ce jour important me ramène au passé.

Je me remémore ce réveillon de Noël ou nous étions des a(i)mants avec Sara.

24 décembre, 18h, tu sors du travail et tu t’empresses de monter dans ta voiture. C’est un jour important et l’euphorie est à son comble. Tu t’arrêtes rapidement me voir pour me souhaiter de vive voix un “Joyeux Noël”.

Nous nous retrouvons sur ce chemin. Il fait froid, il fait noir et seuls les phares de ta voiture nous éclairent. On se prend dans les bras, on se sert fort… si fort…

Nous ne passerons pas Noël ensemble. Tes enfants t’attendent… tu dois faire vite. Pendant le réveillon avec les tiens, tu m’enverras des messages. Je te manque, tu me le dis, mais je ne peux pas être à tes côtés pour autant.

Le lendemain, c’est le grand jour !

Je me réveille et ma première pensée est pour toi Sara. Je suis heureuse de t’imaginer au pied du sapin auprès de tes enfants déballant leurs cadeaux.

Il est 9h45, je prends mon téléphone, et t’envoie :

Bonjour mon aimant, je te souhaite un joyeux Noël. J’espère que tu as été gâtée. Je pense fort à toi“.

Plus tard dans la journée, tu me réponds, dépitée :

“Mon p’tit coeur, j’ai passé mon peu de temps libre du mois de décembre à vouloir faire plaisir à tout le monde : je lui ai pris le blouson, le parfum et la ceinture qu’il voulait tant. J’ai couru les magasins pour répondre aux listes de mes enfants. J’ai commencé à préparer le dîner la veille (comme tu sais, je bossais aujourd’hui). Il ne bossait pas, lui. Mes parents sont venus déjeuner à la maison. Ma mère nous demande ce que le Père Noël nous a apporté. Il était fier de montrer son blouson. Moi, j’avais rien à montrer. Je m’en fous des cadeaux, tu le sais, mais c’est Noël. Je me tue toute l’année à lui faire plaisir. Il m’a encore oublié. Je ne mérite pas ça.”

Je le déteste. Il ne sait pas la chance qu’il a.

Tu es si triste en ce jour merveilleux. Je suis désemparée, impuissante.
À sa place, je t’aurais offert tout l’or du monde… et bien plus encore.

Lire aussi : Il a oublié ton Anniversaire

Ce que tu pourrais aussi aimer

14 Commentaires

  • Répondre
    Lauriane
    1 décembre 2018 at 8 h 19 min

    Il oublie l’anniversaire puis noël… ça fait un peu beaucoup. Et Sara ne dit rien ??? Moi je me serai déjà barrée depuis longtemps… elle doit être terriblement malheureuse!

  • Répondre
    Léa Martinez
    1 décembre 2018 at 8 h 38 min

    Moi aussi j’adore noël et hâte d’y être. Quand ce qu’on pourra trouver le livre en librairie ???

  • Répondre
    Marie Ange
    1 décembre 2018 at 8 h 40 min

    Ça fait beaucoup d oublis et de négligences…
    On ne reste pas juste pour les enfants.
    Elle aurait dû partir depuis longtemps.
    Elle est passée à côté d un amour véritable. C est triste

  • Répondre
    Jess
    1 décembre 2018 at 8 h 49 min

    Quel bonheur de lire ces ptites histoires tous les samedi matin
    Merci Élodie

  • Répondre
    Sandra
    1 décembre 2018 at 12 h 27 min

    C’est pas évident de partir surtout quand on a des enfants on pense a eu en premier et on fini par s’oublier soit même. Merci Elodie de nous faire partager ces jolies histoires.

  • Répondre
    Linda P
    1 décembre 2018 at 16 h 47 min

    Encore un magnifique extrait , bien triste on oublie pas quand on aime pfff, ben moi aussi je me serait tirer depuis un moment …
    Merci Élodie pour ce partage tu nous met de plus en plus l eau à la bouche vivement la sortie de ton romans

  • Répondre
    Laurence
    2 décembre 2018 at 8 h 06 min

    À lire tes premiers textes, j’ai une vrai envie de lire ce livre. Moi même ancienne « hétéro » même si j’aime pas ce mot, j’ai vécu un peu le même genre d’histoire. J’ai quitté mon mec à l’époque pour vivre avec la femme de ma vie et je ne regrette absolument pas mon choix.
    Merci pour ce blog, vraiment impatiente d’avoir le livre entre les mains !
    Bonne continuation à toi Elodie.

  • Répondre
    Marie-Charlotte
    2 décembre 2018 at 15 h 53 min

    Ton histoire me rappelle une histoire que j’ai vécu récemment bien qu’elle, elle est déjà avec une femme. Mais le comportement de sa compagne me rappelle totalement le comportement du mari de Sara ..

    Merci de partager ton histoire avec nous.
    Hâte de lire ton livre
    Bon week-end

  • Répondre
    Sév
    2 décembre 2018 at 21 h 48 min

    Situation compliquée particulièrement pour toi Elodie… Sarah elle, même malheureuse, aura toujours une partie de ce qu’elle veut : toi, ou ses enfants. Je ne la plains pas parce que c’est son choix mais c’est un peu moins le tien. D’ailleurs, je me demandais ce que tu attendais de cette relation : l’espoir d’une happy end et qu’elle quitte son mari, ou l’envie de vivre ce moment d’amour tant qu’il est là sans penser à demain car demain sera forcément triste et douloureux ? Comme bcp, j’aime te lire et suivre ton histoire, votre histoire. Tu m’as presque donné envie de me remettre au handball ! Lol

  • Répondre
    Alizée
    3 décembre 2018 at 9 h 59 min

    Je pense que Sara fait une terrible erreur si elle reste avec son mari. Elle le regrettera plus tard c’est sure.

  • Répondre
    Maeva
    4 décembre 2018 at 17 h 08 min

    C’est triste pour Sara. Je pense qu’elle se rend pas compte que la vie est sûrement plus belle ailleurs qu’avec cet homme. Pars Sara !!!!! Rejoins Elodie 😍❤️

  • Répondre
    Virginie Espada
    11 décembre 2018 at 16 h 53 min

    Son homme doit avoir de l’emprise sur elle car quel femme resterait avec un mec comme ça ? J’espère Elodie que vous êtes aujourd’hui ensembles et que tu la traites comme une reine ta Sarah !! Belle et longue vie à vous

  • Répondre
    Kelly D.
    16 décembre 2018 at 10 h 02 min

    Magnifique comme tant d’autres que vous avez écris. J’adore ce que vous écrivez de vos souvenirs avec Sara c’est tellement beau 😍❤️

  • Répondre
    Pauline Mercier
    20 décembre 2018 at 15 h 29 min

    Tu traitais Sara comme une reine, en était elle reconnaissante ??? Je pense que tu dois sacrément lui manquer !

Laisser une réponse