0
Témoignage

Audrey nous raconte

Audrey, 37 ans – Formatrice.

Par où commencer ? J’ai été en couple 7 ans avec un homme, malheureusement (ou heureusement) nous n’avons pas réussi à avoir d’enfant. Nous nous sommes mariés en 2010, nous étions plutôt heureux. Notre vie tournait autour des voyages, de notre passion commune du trail et du boulot.

Je suis formatrice et chargée de bilan de compétence. Ma mission est de permettre au salarié, au demandeur d’emploi… d’analyser ses compétences afin de bâtir un projet professionnel puis à envisager un nouvel emploi, une formation, voire une réorientation professionnelle.

Fin 2011, je rencontre une jeune femme de 21 ans en quête de trouver un vrai avenir professionnel. Je l’accompagne chaque semaine deux heures durant trois mois. Une jeune fille sympathique mais n’ayant jamais vraiment eu de situation, pas la chance d’avoir pu faire des études et pas forcément l’envie de travailler non plus. Elle passait son temps à sortir, faire la fête, se coucher à pas d’heure et se lever tous les jours à 12h ! Dès le départ j’ai senti son instabilité. Elle était malgré tout attachante et j’ai eu envie de l’aider. Elle se confie alors à moi, sur son passé, sa vie etc…

J’apprends au fil des rendez-vous qu’elle est en couple avec une autre jeune femme de son âge mais que c’est compliqué avec le loyer à payer et les charges du quotidien. A la fin de la formation, elle me remercie et me tend une enveloppe. Je l’ouvre qu’après le travail. Elle m’a laissé un mot :

Merci pour ton aide Audrey ! J’aimerais que l’on se revoit, qu’on puisse garder contact, peux-tu me donner ton numéro de téléphone ? J’espère à bientôt !

Je ne sais pourquoi je lui ai envoyé un SMS.

Je ne sors que très rarement du cadre du travail, je pensais qu’elle voulait mes coordonnées pour ses futurs projets professionnels. Ce n’était pas le cas… elle m’a beaucoup dragué jusqu’à me proposer avec insistance d’aller boire un verre. J’ai accepté. Nous nous sommes revues et j’ai succombé à ses avances. Nous avons entretenu une relation passionnée pendant 11 mois. Elle me disait que si je quittais mon mari, elle quitterait sa copine. J’ai vécu une histoire tellement intense que sur le coup, aveuglée, j’aurais tout donné pour cette fille. Elle me promettait monts et merveilles, me répétait sans cesse que j’allais m’ennuyer si je restais avec mon mari et que je devais le quitter.

Moi en couple avec une femme ? C’était tout nouveau pour moi. J’étais complétement perdue. J’étais mariée à un homme et en même temps je tombais amoureuse d’une femme. Dur au départ d’accepter la situation. Je pensais être une vraie hétéro jusqu’au jour ou j’ai rencontré le corps féminin. Jamais j’aurais pensé autant de tendresse, de douceur, de sensualité.

Mon mari à découvert notre liaison par hasard un soir en regardant mon téléphone. Il a été en colère mais m’a de suite pardonné. Face à mes actes, j’ai préféré assumer et prendre mes responsabilités. J’ai demandé le divorce. Je ne voulais pas que cette histoire d’adultère devienne un sujet sensible qui revient à chaque dispute jusqu’à la fin de notre vie. Et puis j’avais ce besoin de vivre cette histoire à fond…

Je divorce.

A ce moment là je suis au fond du trou. J’ai alors 32 ans, je quitte tout pour elle, la séparation avec mon mari est malgré tout brutale surtout après sept ans de vie commune. Notre maison est en vente, je dois recommencer à zéro. Je me dis que c’est un mauvais passage, je me réconforte en me disant que je serai bientôt avec elle.

Dès que j’ai eu divorcé, la jeune fille avec qui je sortais m’a complétement laissé tomber du jour au lendemain, sans explication. Comme si pour elle tout ça n’avait été qu’un jeu. Elle m’a complétement brisé le cœur. J’ai vécu une nouvelle rupture, deux mois seulement après mon divorce prononcé. Je me suis retrouvée seule à pleurer chaque soir. J’ai complétement perdu confiance en moi. C’est une période de ma vie ou j’ai été très malheureuse.

Et puis un jour la renaissance.

Sans m’y attendre, un jour je tombe sur Magalie, 32ans avec qui ça a été tout de suite le coup de foudre. Très vite nous avons eu l’envie de construire une famille, tout s’est très vite enchaîné : nouvelle maison, nouveau mariage et projet bébé par PMA en Belgique. Nous avons eu cette chance que cela fonctionne du premier coup. Notre petite Lily-Rose est née il y a tout juste 14 mois. Aujourd’hui je suis fière de notre famille et je ne me retourne plus sur mon passé !

 


Vous êtes homo, bi, hétéro ? Vous avez déjà eu une expérience avec une femme ?
Envoyez votre témoignage à
contact[@]elodiegarnier.com afin qu’il soit publié sur mon blog !

Ce que tu pourrais aussi aimer

6 Commentaires

  • Répondre
    Nicole
    28 novembre 2018 at 23 h 13 min

    Bonjour Audrey,
    Votre témoignage est touchant. Vous avez eu beaucoup de courage pour accepter la nouvelle femme que vous êtes et je suis très admirative. Je suis mariée depuis 32 ans avec mon mari et au fond de moi je sais que j’en suis attirée par les femmes. Malheureusement je me suis faite à l’idée que je finirais mes jours aux côtés de l’homme que j’ai épousé. L’amour que je lui portais s’est transformé petit à petit en attachement. J’ai 56 ans et je n’ai jamais eu le courage de changer de vie. Je vous trouve vraiment courageuse ! Je vous félicite pour ce bonheur que vous avez créé à 3 avec votre petite.
    Amitiés
    Nicole

  • Répondre
    Linda
    29 novembre 2018 at 8 h 58 min

    Très belle histoire !

  • Répondre
    Vero
    29 novembre 2018 at 12 h 45 min

    Émouvante histoire mais qui me ressemble il y a quelques années.ravie que tu sois heureuse…

  • Répondre
    Caroline
    29 novembre 2018 at 21 h 28 min

    Beau témoignage ! J’aimerais moi même avoir le même courage 😔 j’ai peur d’assumer mon attirance pour les femmes et peur de décevoir mes proches… c’est pas simple. J’espère un jour trouver la force d’être qui je suis vraiment.

  • Répondre
    Agnès renard
    3 décembre 2018 at 16 h 16 min

    Super belle histoire ! Bravo pour la petite !!! J’étais moi aussi mariée avec un homme. Je l’ai trompé avec une femme et il l’a découvert. Mes enfants ont mal pris la chose car ils auraient préféré que je quitte leur père et ensuite que je me remette avec quelqu’un (homme femme peut importe) mais ils ont eu du mal à accepter la tromperie. Nous avons pendant cinq essayé d’avancer avec ça mon mari et moi, mais ça a malheureusement pas fonctionné. Ça a cassé quelque chose ! J’ai finis par quitter mon mari. Si j’avais su je l’aurais fait tout de suite car je lui ai fait perdre 5 ans de sa vie PJ il aurait pu se reconstruire. Moi j’ai retrouvé une femme que j’aime plus que tout et mes enfants qui aujourd’hui ont 22 et 25 ans sont très proches de moi et adorent ma compagne.

  • Répondre
    Eloïse
    11 décembre 2018 at 17 h 10 min

    Génial !!! Dans quelle clinique avez vous fait votre PMA ?!

Laisser une réponse